Les Maisons de Santé

En Guinée Equatoriale
Artistes en Action agit pour la prise en charge des patients vulnérables au sein de la clinique Espoir Littoral de Bata

REDUIRE LA SOUFFRANCE DES FEMMES, DES HOMMES ET DES ENFANTS  est le but premier que les bénévoles engagés aux côtés d’Artistes en Action se sont fixé. Car la souffrance est intolérable quand l’on voit combien aujourd’hui en nos pays occidentaux, les moyens existants sont à portée de main.

Nos patients, eux, vivent en Guinée-Equatoriale, pays oublié de tous, verrouillé politiquement, dans une pénurie de soins qu’un médecin local,  formé et ayant exercé en France durant 15 ans a décidé de prendre en charge.

Nous avons connu le Docteur Mansogo, pour l’avoir recruté sur conseil de la Coopération française qui nous confiait en 1994 sous l’ancienne identité d’Espoir sans Frontières, un programme de réhabilitation d’un pavillon de l’hôpital de Bata, 200 000 habitants, 2e ville du pays.

Conquis par son savoir-faire et sa détermination, à l’issue de ce programme, nous avons ensemble souhaité ouvrir en 2001 une petite structure permettant l’accès aux soins d’une population exsangue de revenus.  Le secteur mère et enfant étant l’un des plus sensibles, nous en avons fait notre principale cible : assurer le suivi des grossesses, la prise en charge des accouchements, les soins aux nouveau-nés ; mais également favoriser la médecine générale et tropicale avec le fléau du paludisme, la médecine pédiatrique, les interventions chirurgicales urgentes.

La clinique fonctionne parfaitement sur le plan de la fréquentation et de la qualité des soins. Une nouvelle construction s’édifie au fil des financements, offrant aux populations paupérisées l’espoir de nouvelles prises en charge.