Chargement Évènements

← Retour à Évènements

Yana Boukoff – Mezzo Soprane

Yana Boukoff passe son enfance bercée par les harmonies du piano de son grand-père, le grand pianiste Yury Boukoff.
Soliste de la Maîtrise de Paris, elle se produit très jeune sous la baguette des grands chefs Seiji Ozawa, Eliahu Inbal, Lorin Maazel, Georges Prêtre, et Charles Dutoit.

Yana bénéficie d’études musicales approfondies, tant en piano qu’en musicologie à la Maîtrise de Radio-France.
Son diplôme de solfège obtenu, elle devient soliste de la Maîtrise de Paris.

Elle perfectionne ensuite sa formation lyrique dans la classe de Peter Gugalov à l’Opéra de Berlin, puis dans la classe de Margarita Lilova à l’Académie de Musique de Vienne.

Elle nourrit alors une passion pour la musique de chambre, qu’elle partage tout d’abord sur scène avec son grand-père ainsi que des partenaires et amis, tel Daniel Wayenberg, David Bismuth, Maciej Pikulski, Damien Lehmann ou encore Emmanuel Rossfelder.

 

2007 marque un tournant dans sa carrière, avec un enregistrement d’airs d’Opéra, invitée par l’Orchestre de la Radio Bulgare sous la direction de Grigor Palikarov. Plusieurs productions telles Carmen, la Vie Parisienne, la Périchole ou encore les Noces de Figaro et Don Juan.
Yana Boukoff continue d’étoffer son répertoire avec de nombreux rôles. Ainsi Charlotte dans Werther de Massenet, Rosine du Barbier de Seville de Rossini, l’Italienne à Alger de Donizetti ou encore Dorabella.

Au long de ce parcours, elle enregistre chez Harmonia Mundi un CD d’oeuvres espagnoles : De Falla, Granados, Garcia-Lorca…
La presse est unanime pour saluer cette belle collaboration avec Emmanuel Rossfelder.

Il n’est pas rare non plus de retrouver Yana Boukoff avec orchestre ou piano : les mélodies françaises de Duparc, Fauré, Poulenc, Ravel ou Berlioz ;  les mélodies russes : Tchaikovsky, Rachmaninov, Rubinstein, Moussorgsky ; un répertoire allemand : Wagner, Strauss, Schumann, Mahler ; mais aussi un répertoire espagnol et sud-américain : De Falla, Granados, Garcia-Lorca, Montsalvatge, Villa-Lobos ; sans parler des oratorios : Requiem de Mozart, Fauré, Verdi, Brahms, Dvorak, Duruflé, petite Messe Solennelle de Rossini, Stabat Mater de Pergolèse.

En 2010, elle interprète Carmen durant un mois en tournée en Chine, puis lance la promotion de son CD « Viva Espana » à travers toute la France, l’Espagne, l’Italie, laTurquie, la Jordanie, la Grèce, la Belgique, la Hollande.
En projet elle active un nouvel enregistrement accompagnée par Daniel Wayenberg au piano, dans un répertoire des plus original : Tosti, Montsalvatge, Gershwin, ainsi que des chants populaires bulgares.

janvier 2020

Concert UNESCO 2020

31 janvier 2020 de 20:00 à 22:00
Maison de l’UNESCO, 125 avenue de Suffren
Paris, 75007 France
+ Google Map
Tarif : Gratuit à 40€ 1 270 places restantes

200 Artistes rassemblés à la Maison de l’UNESCO Billetterie Informations Pratiques

Voir les détails »
+ Exporter les évènements
0

Your Cart